Détroit: la cité oubliée

Le texte ci-dessous a été écrit par Drew, un habitant de la banlieue de Détroit:

“A once great metropolis churning out wheels for the world is now a shell of its former self. At one point Detroit was the fourth largest city in the United States on the forefront of technology poised to lead our country into its industrious future. This is all a memory now. The current face of Detroit is one of poverty and crime. Consistently rated as one of, if not the most dangerous city in the United States, the future seems bleak, but there is still hope. Though the streets may seem as empty as many of the impressive buildings around you there is still hope. But work needs to be done. People are coming up with new and innovative ideas as to how to save our city some as unique as buying up many of the empty lots with decaying houses and turning them into farm land, growing vegetables for a city where produce is hard to find. Though the city may seem dark, there is light, it can just be hard to find sometimes.”

Pour la traduction, c’est par ici:

Il était une fois une métropole qui avait créer les rouages d’un monde qui maintenant se referme sur sa coquille. Pourtant, à un moment donné, Détroit était la 4ème plus grande ville des Etats-Unis, à la pointe de la technologie, pleine d’aisance pour mener notre pays dans un futur industriel. Maintenant, ce n’est plus qu’un souvenir. Le réel visage de Détroit, c’est celui de la pauvreté et de la criminalité.

Maintes fois classée comme la ville la plus dangereuse des Etats-Unis, le futur semble sombre, mais il y a toujours de l’espoir. Bien que les rues semblent aussi vides que le nombre d’immenses bâtiments qui les entourent, il y a toujours de l’espoir. Et tout le travail reste à faire.

Comment sauver notre ville: des gens ont des idées nouvelles et innovatrices exceptionnelle. L’achat systématiquement de nombreux bâtiments vides ou des maisons abandonnées pour les transformer en ferme est une solution. Car ils font pousser des légumes pour une ville où ces produits sont difficiles à trouver.

Bien que la ville semble noircie, il y a de la lumière, il est seulement difficile de la trouver.

United-States 5956 - copie-2

Le musée des Beaux-Arts de Détroit qui abrite des perles rares!

United-States 5982 - copie-2

Dans le centre ville de la Motors city.

United-States 5987 - copie-2

Sur le boulevard Washington

United-States 5994 - copie-2

Téléphone public, à Détroit.

United-States 6014 - copie-2

Dans les rues de la ville…

United-States 6016 - copie-2

Au dessus, le tram qui ceinture le centre-ville.

United-States 6017 - copie-2

Un vendredi après-midi, à Détroit.

United-States 6053 - copie-2

Dans le quartier des affaires.

Sans titre-1
 

United-States 6054 - copie-2

Les fumées d’échappent de la route.

One thought on “Détroit: la cité oubliée

  1. Nastasia Peteuil Post author

    Laissez vos commentaires et n’hésitez à partager les articles avec vos ami(e)s!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *