Le fromage et la râpe à fromage: l’histoire d’une journée de football à Detroit

Thanksgiving pourrait être défini en seulement deux mots: dinde et football (américain). La journée de “l’action de Grâce” commence très tôt le matin pour deux catégories de personne: celle qui se sacrifie pour sa famille afin de préparer la dinde de 10 kg et celle qui “tailgate” depuis les 7 heures du matin pour aller voir un match de football. Mais qu’est-ce que le tailgate? C’est l’avant-match durant lequel les supporteurs se réunissent pour boire et manger ensemble. Pendant plusieurs heures. Qu’il pleuve ou qu’il neige. Même s’il fait – 10 degrés dehors…_MG_0331

Sans titre-1

A Detroit, l’équipe des Lions a joué contre les Packers de Green Bay (Wisconsin)pour Thanksgiving. La ville s’est soudainement vu gagner plusieurs milliers d’habitants éphémère en ce jeudi 28 novembre grâce aux matchs. Et aussi grâce aux courageux coureurs au nombre de 3500 venus courir dans les rues de Detroit pour une bonne cause. Et peut-être pour le millier de personnes venu voir la parade de Thanksgiving.

Mais revenons au football.

_MG_0354.jpg

Dès 7 heures du matin, les fans des Lions de Detroit viennent s’installer sur les parkings pour participer au tailgate.Un jour béni pour la ville endettée de 18 milliards qui loue ses parkings entre 10 dollars et 50 dollars par voiture. Pendant quelques heures, les fans s’abreuvent bien plus qu’il ne faudrait à coté de leur barbecue. La table de beer pong jamais bien loin.

Chacun, habillé aux couleurs de son équipe – bleu pour les Lions et vert pour les Packers- profite de ce moment pour se réunir. Car aux États-Unis, le sport n’est pas simplement du sport. C’est un moment hautement social que l’on partage entre amis et en famille.

_MG_0331.jpg

L’ambiance du tailgate est donc très bon enfant. Même entre supporteurs de différentes équipes. Et les Detroyers ont su accueillir comme il se doit les habitants de Green Bay. Et ce, avec énormément d’imagination.

_MG_0321.jpg _MG_0369.jpg

Le fromage est aux supporteurs des Packers ce que les lunettes de soleil sont à Jean-Paul Gauthier. C’est plus qu’un accessoire. C’est un symbole. Et c’est pourquoi quelques supporteurs de Detroit ont décidé de porter des râpes à fromage sur la tête. Mais peu importe les différences, les supporteurs restent dans un esprit festif. Les bagarres entre supporteurs restent rares aux Etats-Unis. Les petites guerres entre principaux rivaux sont en général une belle démonstration de l’humour américain.

Au cœur du match, Thanksgiving reste toujours de la partie: dans un plat ou sur la tête, la dinde est partout….

_MG_0407.jpg

Le match s’est terminé à l’heure du diner, vers 17 heures. Les milliers de personnes présentes se sont empressés de rentrer chez eux, bien au chaud, afin de déguster les plats typiques de Thanksgiving.

 Diaporama photo: Dans l’arène des Lions 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *