Le baseball, l’Américain par excellence

Samedi soir, White Sox de Chicago contre les Tigers de Détroit.

IMG_5016.jpg

Grâce à un ami, nous avons eu des places de choix, au premier rang du stade, face aux joueurs!

Voilà une autre expérience inédite: entrée dans la fosse aux lions dans l’arène du baseball. Tout comme le football américain, le baseball est un sport très populaire aux Etats-Unis. Le principe de base est long à expliquer donc je passerai sur les règles du jeux. Mais bon, en soit, ce n’est pas le jeu qui est important, c’est ce qui se passe au tour. Et, entre nous, je connais le baseball autant que le criquet.

IMG_5065.jpg

Jamais sans leurs bières.

Pour le spectateur, il y a quelques règles – et que j’ai d’ailleurs très vite intégré – à respecter afin de passer un moment inoubliable…

Règle n°1: avoir toujours une bière dans son panier. En option, vous pouvez acheter des cacahouètes et des barbes à papa.

Règle n°2: choisir une équipe et leur donner des conseils de la place où vous êtes.

Règle n°3: votre équipe joue bien, vous les félicitez. Votre équipe joue mal, vous les engueulez. En option, vous pouvez huer de temps à autre que la vie est injuste avec votre équipe.

IMG_5081-1-2.jpg

Le baseball, ce n’est pas le sport le plus excitant mais on passe quand même un bon moment.

Il y a un moment où tout le monde retient son souffle, c’est lorsque le lanceur se concentre pour lancer sa balle le plus fort possible alors que le batteur met tous ses espoirs dans le but de toucher cette balle et l’envoyer le plus loin qu’il le pourra. Seulement, ce qui est embêtant, c’est que le batteur arrive cet exploit trois à quatre fois dans le jeu. Donc pour résumer, on attend beaucoup. On attend que les joueurs se mettent en place, on attend qu’un jour le batteur arrive à frapper la balle, on attend le vendeur de bière.

IMG_5098.jpg

Je n’ai pas réussi à rester aussi concentrer pendant trois heures.

Une autre chose omniprésente, à part la bière, c’est la nourriture. Hot dog, cacahuètes, barbes à papa, et autres choses dont le nom m’échappe, sont là pour égayer votre après-midi. Ici, vous avez plus qu’un simple choix. C’est un vrai supermarché à cochonnerie. Le vendeur vient vous hurler dans les oreilles les noms de ses mixtures et vous lui acheter en gueulant de même. Mais comme dirait l’autre, c’est pour le folklore.

IMG_5119.jpg

Les batteurs de l’équipe de Chicago White Sox se préparent.

Le baseball, c’est aussi une autre machine à héros des Etats-Unis. Ils sont beaux, grands et fort. Des noms anglais, mexicains ou polonais. Ils frappent dans les balles ou les rattrapent. Ce sont (tatadam!): les joueurs de baseball. Dans le baseball aussi, on peut trouver des petits côtés nationalistes. Attendez vous à vous levez pour un héros de guerre pendant une pause mais aussi à brailler l’hymne national, debout, presque la main sur le cœur. C’est ça aussi, le baseball.

IMG_5122.jpg

Pierzynski, une star du baseball que tous les gamins ont en image de carte collector.

IMG_5146.jpg

Le lanceur envoie la balle au joueur de Détroit.

Sans titre-1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *